Un matin chagrin.

Encore un matin chagrin !

 
 
Un matin, réveillée tôt.
Les coqs chantent cocorico
Moi, je ne dis pas un mot.
 
Dans mes yeux bouffis.
La poussière de la nuit
Me gène et m’ennuie.
 
 
Que faire ? Que dire ? Qu’espérer ?
Rien… C’est un matin chagrin !
J’essaie de parler, de bouger, d’inspirer.
En vain… C’est matin chagrin !
 
 
Et la douleur m’envahit
Avant que je sorte du lit.
Mon corps est tout endolori.
 
Tout là-haut sous le capot
Mes neurones sont au repos
Il est KO mon cerveau.
 
 
Comment dire ? Comment faire ? Comment réagir ?
J’en sais rien …C’est un matin chagrin !
Je tente de me tourner, de me dresser, de me bouger.
En vain…c’est un matin chagrin !
 
 
De la volonté … il en faut !
Du courage…j’en n’ai pas trop !
Du désespoir….plus qu’il n’en faut !
 
Ho hisse : je m’étire et je vis
Hop là : je me dresse et je dis
Fla Flagada : je marche et je ris.
 
 
Encore une journée à passer….
 
 
 (10 août 2007)
 

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :